Le trunk SIP et la VoIP dont des nouvelles technologies de téléphonie en plein développement. Si vous cherchez à mieux comprendre ces moyens de communication, vous êtes au bon endroit.

Principe de fonctionnement de la téléphonie IP et du trunk SIP

Voici une brève description du fonctionnement de la téléphonie IP et du trunk SIP.

La téléphonie IP

La téléphonie IP ou VoIP est un moyen de téléphonie qui numérise la voix via le protocole IP. Elle s’appuie donc sur le réseau internet pour acheminer vos communications téléphoniques. La VoIP est simple à mettre en œuvre. Elle est également moins chère. Par ailleurs, ce moyen de communication a totalement réinventé la téléphonie fixe. Vous pouvez utiliser le même numéro même si vous êtes en déplacement.

Il faut également préciser que la VoIP est flexible et évolutive. Au fil du temps, vous pouvez augmenter le nombre de terminaux téléphoniques. C’est l’idéal pour une entreprise qui est en pleine croissance. Nous vous recommandons de contacter ITAK IT, spécialiste en infogérance web, en hébergement et en téléphonie IP, si vous souhaitez installer la téléphonie IP dans votre entreprise.

téléphonie IP, trunk SIP

Le trunk SIP

Trunk est un mot anglais que l’on peut traduire par « tronc ». Quant à l’acronyme SIP, il signifie : session initiation protocol. Il s’agit d’un protocole qui suit la technologie de numérisation des voix (téléphonie IP ou VoIP). Pour faire simple, le Trunk SIP est donc un moyen de téléphonie qui utilise le SIP comme protocole. Il s’adresse surtout à ceux qui bénéficient déjà d’une infrastructure de téléphonie IP. Le Trunk SIP présente des avantages non négligeables :

  • c’est un moyen de téléphonie flexible qui permet une gestion optimale de pics de trafic,
  • il s’agit également d’une solution économique : les appels internes sont gratuits, quelque soit la localisation géographique des terminaux,
  • l’installation est relativement facile : vous n’avez pas besoin de mettre en place des câbles supplémentaires.

A-t-on besoin de la fibre optique pour exploiter la téléphonie IP ?

Vous n’avez nullement besoin de la fibre optique pour avoir la téléphonie IP. Elle fonctionne très bien sans abonnement au haut débit. Toutefois, afin d’exploiter tout son potentiel vous devez avoir un très bon accès à internet. D’autant plus si vous êtes une entreprise. Ainsi, une connexion ADSL standard limite le nombre de conversations simultanées. De plus, plus vous aurez d’appels, plus la qualité de la voix risque de se détériorer.

C’est pour cela qu’il est conseillé d’avoir la fibre optique pour bénéficier de tous les avantages de la téléphonie IP. Avec une bande passante assez grande, vous pouvez effectuer des conférences via la VoIP. Vous pouvez également bénéficier de la mise en attente et du double appel sans aucun problème. La fibre optique n’est donc pas obligatoire, mais elle améliore grandement l’expérience de la téléphonie IP.

Téléphonie fixe : la VoIP est-elle obligatoire ?

Le réseau RTC, le réseau téléphonique traditionnel, est de plus en plus obsolète. Face à ce constat, les autorités françaises ont décidé de se tourner vers l’avenir : la téléphonie IP. C’est pour cela que depuis 2018, vous ne pouvez plus installer une ligne RTC. Si vous venez de créer votre entreprise, vous êtes obligé d’utiliser la VoIP comme méthode de téléphonie fixe. Par contre, si vous êtes une entreprise déjà implantée qui utilise le bon vieux RTC, vous avez encore le temps. L’Arcep a opté pour une migration douce. La fin du RTC est prévue pour 2023. Cela vous donne encore le temps pour changer votre parc téléphonique.

Quelques préalables avant la migration vers la VoIP

Avant de migrer vers la VoIP, il faut vous poser les bonnes questions. Par exemple, vous devez vous demander quel type de terminaux vous avez besoin pour votre entreprise. Vous avez le choix entre 3 gammes d’appareils :

  • les terminaux d’entrée de gamme sont vendus entre 100 et 209 €. L’écran d’affichage est petit. Il affiche seulement deux lignes. Les fonctions de programmation sont très peu présentes,
  • les terminaux haut de gamme : ils coûtent entre 300 et 700 euros. L’écran d’affichage est grand et dispose d’une assez bonne résolution. Il est même possible de voir la photo de l’interlocuteur. Certains disposent même d’un écran tactile,
  • les soft phones : il ne s’agit pas d’un téléphone, mais plutôt d’un logiciel que vous pouvez installer sur l’ordinateur. Ils sont très appréciés par les entreprises, car ils sont faciles à mettre en place et ne demandent pas d’investissement supplémentaire.

Il faut également réfléchir au nombre de terminaux que vous souhaitez, au coût de la maintenance, à la durée souhaitée pour la migration, etc. Les dépenses liées à une migration vers la VoIP doivent faire l’objet d’une planification.