Streaming : 50 % des ménages abonnés à quatre services ou plus

Les plateformes de streaming explosent

Le nombre de foyers abonnés à quatre services de streaming ou plus a doublé l’année dernière, selon des données récemment publiées. À la fin du premier trimestre de 2021, 46 % des foyers disposant d’une connexion internet haut débit étaient abonnés à quatre services de streaming vidéo ou plus, soit plus du double des 22 % déclarés à la fin du premier trimestre de 2020. À bien des égards, cette année-là a été une tempête parfaite pour les services de streaming. À partir de novembre 2019, un certain nombre de nouveaux services de streaming sont arrivés sur le marché : 

  • Apple TV Plus ;
  • Disney Plus ;
  • Orange et OCS TV (qui détient les programmes HBO Max jusqu’à fin 2022) ;
  • Discovery Plus (par SFR) ;
  • Paramount Plus (Canal+).

Tous ces services de streaming ont tous été lancés sur une période de dix-huit mois. Cette période a également coïncidé avec les restrictions sanitaires du COVID-19. Les Français disposaient de plus de temps que jamais pour regarder la télévision et plus de services parmi lesquels choisir. Selon certaines études, le temps passé à regarder la télévision en streaming a augmenté d’environ 75 % pendant les premiers mois du confinement.

 

Les stratégies des services de streaming

Les nouveaux services emploient une variété de stratégies de croissance, y compris des partenariats externes pour étendre leur portée et leur empreinte sur le marché et des augmentations de leurs offres pour accroître leur part et augmenter la rétention. Cela se traduit par une dépense mensuelle estimée approximativement à 47 € pour les services de streaming pour le ménage moyen, contre 38 € en avril 2020. Cependant, sans contrat ni équipement, il est facile pour les consommateurs d’essayer un nouveau service pendant quelques mois et de l’abandonner lorsqu’ils sont prêts à passer à autre chose. Il reste à voir si cet essor du streaming est là pour durer ou juste un effet de 2020. Lorsque nous émergerons de cette pandémie et que les gens auront moins de temps à consacrer à la maison, il sera intéressant de voir comment la régularité d’utilisation entre en ligne de compte dans les décisions des usagers de se désabonner potentiellement de certains de ces services.

 

La télévision par TNT règne-t-elle toujours en maître ?

La première réponse à cette question semble en faveur des amateurs de streaming. Il paraîtrait que les abonnés utilisent leur téléviseur pour diffuser des vidéos en streaming 26 % du temps en mai 2021, contre 20 % en 2020 et 14 % en 2019. Néanmoins, même si les Français s’abonnent à plus de services de streaming que jamais, la TNT reste le moyen le plus populaire de regarder la télévision. Ils ont regardé la TNT sur leur téléviseur environ 39 % du temps en mai 2021, ce qui lui permet de rester en tête, toujours loin devant le streaming. Selon les analystes, Netflix et YouTube sont les services de streaming les plus populaires, représentant chacun environ 6 % du temps total de télévision. 

Facebook
Twitter
LinkedIn