Conseils pour bien choisir son téléphone portable

 

Chaque mois, de plus en plus de téléphones portables arrivent sur le marché et nous nous retrouvons submergés. Selon l’usage que l’on en fera, il faut comparer plusieurs modèles pour choisir le smartphone le mieux adapté à nos besoins.

 

À quoi servent les fiches techniques des téléphones portables ?

Une fiche technique des téléphones portables (retrouvez la définition sur https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/smartphone-smartphone-1954/), est un document fourni par le fabricant qui décrit toutes les caractéristiques techniques et les composants du téléphone mobile. En ce sens, il est très complet et peut être difficile à comprendre. Il contient :

  • spécificités techniques : système, interface utilisateur, processeur, nombre de cœurs, fréquence du processeur, puce graphique, support de carte mémoire, types de cartes supportés, RAM, capacité, mémoire flash libre, indice SAR, indice de protection, support de double carte SIM, couleur ;
  • affichage : taille de l’écran, technologie, résolution ;
  • bornes d’entrée/sortie : support Wi-Fi, norme Wi-Fi, support Bluetooth, version Bluetooth, support NFC, support du signal infrarouge (IrDA), type de connecteur USB, support USB Host ;
  • multimédia : capteur photo principal, flash, enregistrement vidéo principal, capteur frontal, définition vidéo du capteur frontal, capteur photo frontal, radio FM ;
  • communications : prend en charge les bandes GSM, vitesse de réception maximale des réseaux 3G, 4G (LTE) ;
  • alimentation : batterie remplaçable, capacité de la batterie ;
  • dimensions : largeur, hauteur, épaisseur, poids.

Téléphone portable : à quoi sert-il ?

L’objectif d’utilisation est important pour les futurs téléphones mobiles. Si vous souhaitez l’utiliser uniquement pour passer des appels téléphoniques, vous devriez choisir un téléphone portable avec un clavier numérique. En revanche, si vous souhaitez surfer sur Internet, envoyer des SMS, lire des vidéos ou prendre des photos, vous devez choisir un smartphone plus complexe.

 

Comment lire et comprendre les spécifications techniques ?

Écrans 

Lors de l’achat d’un smartphone, l’écran est un facteur très important, car il apporte le confort nécessaire aux yeux. Comme les gens passent de plus en plus de temps devant leur smartphone, la qualité de l’écran est importante. Vous devez tenir compte de la définition, de la résolution et du type d’écran. Il existe trois types de définitions de crible :

  • HD avec une résolution de 1280 x 720 pixels ;
  • Full HD et FHD+ avec une résolution de 1920 x 1080 pixels ;
  • QHD et QHD+ avec une résolution de 2560 x 1440 pixels.

La résolution de l’écran du smartphone est bonne, il s’agit du nombre de pixels qui sont affichés par pouce. La résolution est exprimée en pixels par pouce (ppi). Pour une qualité optimale, le smartphone doit avoir un nombre élevé de pixels par pouce ; un faible nombre de pixels par pouce donne une image de moins bonne qualité.

Processeur et RAM

La partie processeur est l’une des plus importantes, mais aussi l’une des plus difficiles à comprendre pour les débutants et même les fiches techniques sont parfois peu claires sur cette caractéristique. Il est important de faire la distinction entre les processeurs pour PC et les processeurs pour téléphones mobiles. Dans les tablettes comme dans les smartphones, le processeur (CPU) et la carte graphique (GPU) sont désignés ensemble sous le nom de système sur puce (SoC). Ce processeur possède un certain nombre de cœurs (2, 4, 8 ou plus) et une certaine quantité de mémoire que le système peut utiliser. Ces dernières correspondent aux architectures 32 bits et 64 bits des téléphones mobiles. Près de 99 % des smartphones sont désormais en 64 bits. Les tâches étant multipliées par le nombre de cœurs du processeur, un processeur à un seul cœur est théoriquement six fois plus rapide qu’un hexa-cœur.

Appareil photo

Aujourd’hui, les smartphones sont utilisés dans de nombreuses situations différentes et pas seulement comme moyen de communication. Il s’agit notamment des appareils photo des smartphones, qui peuvent parfois fournir des photos et des vidéos de meilleure qualité que les véritables appareils photo. Les fabricants l’ont compris et s’efforcent de les améliorer. Dans les fiches techniques, vous pouvez vérifier le nombre de mégapixels, la taille du capteur, l’ouverture, la mise au point, le traitement logiciel et plus encore. Le nombre de pixels de la caméra d’un smartphone est déterminé sur le même principe que celui de l’écran. Pour prendre de très bonnes photos, vous avez besoin d’un objectif avec un nombre élevé de pixels par pouce. Mais ce n’est pas tout !

  • la taille du capteur joue un rôle important : plus il est grand, plus il peut capter d’informations et de lumière. Les smartphones modernes sont équipés de capteurs de 1/2,6 pouce et de 1/2,3 pouce ;
  • l’ouverture du capteur, également connue sous le nom de nombre f, est le facteur décisif. Les smartphones dotés d’appareils photo à plus grande ouverture peuvent absorber davantage de lumière, ce qui se traduit par une meilleure qualité d’image en cas de faible luminosité. Plus précisément, l’ouverture est désignée par f/ suivi d’un nombre. Plus le chiffre est petit, plus l’ouverture est grande ;
  • la mise au point, souvent appelée autofocus, est la capacité de l’appareil photo à faire la mise au point sur des sujets proches ou éloignés, en fonction de ce qu’il vise. Il existe deux types d’autofocus : laser et « classique ». L’autofocus laser mesure précisément la distance à l’objet cible, alors que l’autofocus classique (également appelé autofocus à détection de phase ou autofocus à détection de contraste) ne fait qu’estimer la distance. Ainsi, la précision de l’autofocus laser est grandement améliorée ;
  • le traitement logiciel est intégré pour le traitement des images. Lorsque nous prenons une photo, le capteur capture chaque point de l’image en fonction de sa luminosité, mais pour nous montrer un aperçu visible, l’appareil photo effectue un traitement d’image automatique et très rapide.

Mémoire intégrée

La mémoire interne est utilisée pour stocker différents types de contenus, tels que des photos, des vidéos, de la musique et des applications. Si plus de 20 applications sont installées sur l’appareil, il faut utiliser au moins 16 Go de mémoire interne. Le poids peut varier en fonction de l’application. N’oubliez pas non plus que sur les 16 Go de mémoire interne du téléphone, près de 6 Go sont utilisés par le système d’exploitation et les applications préinstallées.

Batterie

En raison de l’utilisation de l’Internet mobile et des applications, la batterie du smartphone est mise à l’épreuve quotidiennement. Il est donc recommandé d’utiliser une batterie d’une capacité d’au moins 4000 mAh pour une utilisation intensive.

Format de la carte SIM

Tous les smartphones ne peuvent pas utiliser le même format de carte SIM. Par conséquent, lorsque vous signez un contrat pour un forfait mobile, vous devez veiller à commander le bon forfait.Il existe cinq formats de carte SIM différents.

  • mini carte SIM : la carte SIM standard que l’on trouve dans les anciens téléphones mobiles de base ;
  • micro SIM : plus petite que la carte SIM standard et utilisée dans la plupart des smartphones modernes ;
  • cartes nano-SIM : les cartes nano-SIM, de plus en plus petites, ne sont disponibles que chez certains fabricants comme Apple, Microsoft et HTC ;
  • carte e-SIM : à l’avenir, il pourrait s’agir d’une carte SIM intégrée dans les smartphones. Cette carte donne plus de liberté aux utilisateurs et aux opérateurs. Le fabricant gère l’abonnement de tous les clients.
Facebook
Twitter
LinkedIn