Que vous soyez un particulier ou un professionnel, le stockage de vos données est essentiel pour avoir une veille et une banque de données utilisable à tout moment. À cet effet, plusieurs supports de stockage comme les disques durs externes sont disponibles. Cependant, ils sont de moins en moins utilisés. En réalité, d’autres supports de sauvegarde de données sont de plus en plus préférés. S’agit-il de l’abandon progressif des disques durs externes traditionnels ? Cet article se prononce.

Pourquoi sauvegarder vos données sur un disque dur externe ?

La sauvegarde sur les disques durs externes est une parfaite alternative au vol, aux virus ou aux incendies que peut connaître le disque dur interne. En réalité, le fait de sauvegarder sur le disque dur externe permet une certaine omniprésence de vos données ; qu’importe l’endroit où vous vous trouvez. Avec un disque dur externe, vous pouvez accéder à vos données via n’importe quel ordinateur. Un clic sur ce lien vous permettra d’avoir davantage d’explication.

Par ailleurs, les disques durs externes possèdent des espaces de stockages de grandes capacités. Ce qui facilite le stockage des données volumineuses. Ils sont fiables, compacts et ne coûtent pas cher. En outre, le disque dur externe est l’un des stockages les plus sécurisés quand il n’est pas connecté à un ordinateur. Cependant pourquoi ces derniers ne sont plus autant sollicités ?

Le stockage des données sur un disque dur externe est-il encore nécessaire ?

Depuis quelques années, les utilisateurs du digital ont découvert un autre type de stockage de données. Il s’agit de la sauvegarde digitale. Il s’agit d’un système de stockage de données basé sur Cloud, Google Drive, Dropbox, One Drive, etc. En réalité c’est un stockage en nuage qui présente toutefois des insuffisances que comble le disque dur externe.

Le stockage en nuage est complètement informatisé et sollicite des serveurs. Toutefois, il n’est pas totalement fiable. En effet, avec ce système, vous aurez besoin d’un mot de passe pour accéder à vos données. Imaginez ce qui pourrait advenir en cas d’oubli de ce mot de passe ou quand un tiers réussit à obtenir votre mot de passe. Aussi, vos données sauvegardées sur un stockage en nuage peuvent facilement faire l’objet d’une attaque de phishing, autrement dit l’ursupation de votre identité.

Par contre, ce type de stockage protège vos données contre les dommages physiques, les corruptions de partition ou autres qui affectent souvent les disques durs internes ou externes et qui empêchent tout accès à ses données.

Ainsi, outre le coup d’accessibilité et le mode d’acquisition, il est évident que les deux modes de stockages sont toujours d’actualités. Tout dépendra de la préférence de l’utilisateur et des dispositions qu’il est prêt à prendre pour renforcer la pérennité de ses données.

En somme, les disques durs externes présentent d’énormes possibilités pour stocker ses données confidentielles. Ils sont légers, sont portables et peuvent contenir une grande quantité d’informations. Aussi, leur fonctionnement ne nécessite pas l’utilisation de la connexion internet. Le stockage en nuage offre également les mêmes avantages. Il est accessible en tous lieux ; pourvu que la connexion soit présente. Et le choix de l’une ou de l’autre méthode dépend de l’utilisateur.