Rester rentable et assurer une expérience client optimale, ce sont les grands enjeux auxquels les enseignes du secteur de la grande distribution alimentaire et spécialisée font face à l’heure actuelle. Les attentes des consommateurs ont en effet beaucoup évolué avec la digitalisation, et il y a désormais lieu d’offrir des prix et des services plus compétitifs que ceux proposés par les distributeurs en ligne. La solution idéale peut se trouver dans les logiciels de planning et les plateformes Saas, de plus en plus utilisés par les enseignes pour optimiser leur rentabilité et l’expérience client.

La grande distribution mise à mal par l’e-commerce

La grande distribution connaît quelques difficultés ces dernières années où les attentes des consommateurs ont connu une évolution. L’apparition et le développement de l’e-commerce y sont pour beaucoup, car ils ont réellement révolutionné le service à la clientèle : livraison à domicile, rapidité…

C’est bel et bien l’aspect pratique que les clients des hypermarchés et des supermarchés ont découvert avec l’e-commerce et qui a fait pencher la balance en faveur de ce nouveau mode de consommation. Le changement a été d’ailleurs si fulgurant que certaines enseignes n’ont pas pu suivre la révolution en marche.

Les consommateurs se sont alors retrouvés face à des points de vente mal approvisionnés, souvent en rupture de stock, des caisses mal gérées… En gros, ce sont des difficultés qui découlent directement d’une mauvaise organisation des équipes de travail dans les boutiques. Raison pour laquelle l’utilisation des logiciels de planning tels que Timeskipper peut s’avérer utile, voire même incontournable pour mieux gérer les points de vente.

Le logiciel de planning, la solution pour optimiser la gestion des points de vente

Les logiciels de planning conçus pour la distribution alimentaire et spécialisée ont été pensés pour répondre à des impératifs spécifiques à ces secteurs : amélioration de l’expérience client, augmentation de la rentabilité, meilleure gestion du temps de travail, etc.

Le logiciel peut être utilisé comme outil pour l’organisation et la gestion des tâches afin de repérer leur niveau de priorité, mieux anticiper les flux, et répartir les tâches de manière équilibrée.

En pratique, le logiciel déterminera alors les besoins de votre point de vente par l’évaluation du temps perdu. Ce temps perdu représente en moyenne 20 à 30% du total d’heures mal utilisées dans les points de vente. Il peut s’agir entre autres du temps qu’un employé perd lorsqu’il ne s’attelle pas aux tâches qui lui sont attribuées pendant ses heures de travail ou du temps accordé à une tâche ponctuelle au détriment d’une priorité.

La solution consiste alors à faire en sorte que ce temps perdu soit limité, et au mieux, récupéré. À partir de cette évaluation, le logiciel fournira ainsi une solution qui prendra la forme d’une répartition de la charge de travail de chaque employé. Celle-ci devrait vous permettre de récupérer jusqu’à 50% de ce temps perdu dans vos points de vente.