L’humidité de l’air : mauvaise pour la santé

L’air humide provoque de nombreux dégâts qui peuvent nuire aussi bien à la santé à cause de la prolifération des moisissures et l’apparition de point de rosée. En effet, c’est la quantité de vapeur d’eau présente dans l’air ambiant. Venant des plantes, des animaux et des êtres humains, l’humidité est utile pour notre santé et notre bien-être. Pourtant, si elle dépasse le taux nécessaire, l’humidité relative peut être un vrai cauchemar pour la santé notamment pour le système respiratoire. Pour empêcher ainsi les effets négatifs de l’humidité, le mieux est de le mesurer régulièrement. C’est là qu’intervient un hygromètre qui capte en toute précision le taux d’humidité présent dans l’air à l’aide de sondes. L’hygromètre ne se limite à la mesure de l’humidité, il peut également servir à mesurer la température en degré Celsius. Il s’agit du thermomètre hygromètre.

Comment mesure l’eau contenue dans l’air ?

Pour ne pas vous perdre au milieu des hygromètres disponibles sur le marché, voici les modèles qui proposent une haute précision grâce à leur capteur performant. En premier lieu, vous avez le modèle mécanique à cheveu. Il s’agit d’un appareil de mesure compact qui fonctionne avec une fibre qui se replie ou s’étire en fonction du niveau d’humidité et qui s’affiche directement sur l’afficheur. Avant chaque usage, il faut d’abord calibre cet outil. En outre, il existe ce qu’on appelle les hygromètres mécaniques à ressort métallique. Le fonctionnement de cet appareil est basé suivant l’allongement d’un ressort en métal selon le degré de l’humidité. Les valeurs indiquées par la plage de mesure sont à lire directement sur l’écran LCD de l’appareil. Pour les plus novices, sachez que cet outil est disponible en version digitale plus pratique. Si les modèles mécaniques ne vous conviennent pas, il existe des hygromètres électroniques faciles à utiliser. Ils fonctionnent grâce à une résistance électrique qui permet de mesurer le taux d’humidité dans l’air ambiant. Ne nécessitant pas de calibrage, ces appareils révèlent les informations sur un écran à cristaux liquides. Enfin, vous avez l’hygromètre à capteur d’humidité sans-fil. Ce type d’appareil est dédié aux professionnels qui ont besoin de relever le degré d’humidité pendant leur activité en plein chantier. En outre, il sert à mesure l’humidité dans le bois ou la céramique.

Quels sont les critères de choix pour choisir le meilleur hygromètre ?

Si vous souhaitez acquérir un hygromètre pour des raisons professionnelles ou des causes de santé, ne vous laissez pas séduire par le premier modèle qui vous tombe dessus. Pour trouver un appareil avec un bon rapport qualité prix, voici quelques critères à mettre en avant. Tout d’abord, le critère numéro un à considérer est bien évidemment son utilisation. Si vous voulez mesurer en permanence le niveau d’humidité dans votre habitat, un simple hygromètre à fonction mécanique peut suffire. Pour un usage professionnel notamment pour les caves à vin, il existe des modèles fiables et précis à fonctionnement digital réservé pour les professionnels. La précision est également un point essentiel pour trouver le bon hygromètre thermomètre digital. Si vous voulez des mesures précises, équipez-vous des hygromètres à capteur infrarouge qui offrent une excellente précision. De nombreux modèles d’appareils de mesure d’humidité disposent aujourd’hui d’autres fonctionnalités utiles comme le thermomètre qui évalue la température, le pluviomètre ou encore le baromètre. Il existe même des stations météo polyvalentes. Côté prix, chaque modèle d’hygromètre affiche un prix très variable. Pour un modèle entrée de gamme, comptez une dizaine d’euros pour l’acquérir. Pour des hygromètres plus élaborés, prévoyez 40 euros environ. Vous pouvez retrouver l’essentiel de ce produit sur https://www.wizza.fr/hygrometre/.