Pour une entreprise, il est essentiel de disposer des fonds nécessaires pour financer son activité. Il n’est pourtant pas toujours évident de gérer le décalage de trésorerie, entre les dates d’encaissement et les dates de décaissement. Et pour être plus explicites, les paiements des créances ne sont pas réalisés immédiatement alors que l’entreprise doit décaisser des fonds pour payer les fournisseurs, les salariés et les frais divers. Pour compenser le manque, elle est donc obligée de recourir aux crédits et aux découverts bancaires. Pour y remédier, il est recommandé d’optimiser les besoins en fonds de roulement ou BFR.

Le calcul du BFR

Grâce aux outils de gestion comme Clearnox, vous pouvez connaître le montant des sommes en trésorerie et les dettes de l’entreprise en temps réel. L’intelligence artificielle sera ainsi au service de la trésorerie et vous permettra de répondre à la question : comment optimiser le BFR de son entreprise ? Pour calculer le BFR, la formule est la suivante :

BFR = (montant des stocks + montant des créances) – dettes fournisseurs

  • Si le résultat est positif, cela signifie que le besoin en financement est nettement supérieur aux ressources de l’entreprise.
  • Si le résultat est nul, cela implique que le besoin en financement est quasiment égal aux ressources de l’entreprise.
  • Si le BFR est négatif, les ressources de l’entreprise ne sont pas suffisantes pour couvrir les besoins en trésorerie.

Optimiser le BFR : zoom sur les solutions les plus efficaces

Pour optimiser le besoin en fonds de roulement, plusieurs solutions s’offrent à vous, dont l’optimisation du poste client. Cela implique notamment :

  • La réduction des délais de paiement.
  • Faire une demande d’acompte dès la passation de commande.
  • Vérifier les factures afin d’éviter la sous-facturation.
  • Adopter une politique de relance et de recouvrement.

L’entreprise peut également optimiser le BFR en demandant un délai de règlement plus long auprès des fournisseurs. Logiquement, pensez à encaisser un maximum de créances avant de régler les fournisseurs. Et pour faciliter la gestion de la trésorerie, choisissez les fournisseurs fiables et qui accordent des délais de livraison confortables.

Pour optimiser les besoins en fonds de roulement, une solution consiste à diminuer les stocks dormants ou les invendus. Pensez aussi à vérifier régulièrement les stocks pour prévenir les risques de sur-approvisionnement.

Le recours aux logiciels de recouvrement pour optimiser le BFR

Les outils digitaux dont les logiciels de recouvrement permettent d’optimiser les besoins en fonds de roulement. L’entreprise peut ainsi optimiser l’encours client, réduire le temps recouvrement des créances, tout en maintenant un climat de confiance avec les clients. Un logiciel de recouvrement est aussi un outil efficace pour prévenir les contentieux, les litiges ainsi que les impayés. Vous disposerez des fonctionnalités pratiques qui facilitent le suivi intelligent des encours selon les profils des clients. Comptez également sur la relance groupée, le reporting automatique pour l’équipe dirigeante et pour les Commerciaux. Mieux encore, les clients ont la possibilité de payer directement en ligne. Bref, les outils digitaux sont à la fois intuitifs et collaboratifs.